×

Sondage : Les Belges plus que favorables à la solidarité internationale

Antoinette Van Haute Antoinette Van Haute 16 novembre 2019

Les résultats d’un sondage de grande ampleur sur la coopération au développement viennent d’être publiés. Selon ceux-ci, une écrasante majorité des citoyens européens – et les Belges tout particulièrement – sont favorables à l’aide envers les pays en développement.

Les résultats d’un sondage de grande ampleur sur la coopération au développement viennent d’être publiés. Ce sondage « Special Eurobarometer 494 : EU Citizens and Development cooperation » est basé sur un échantillon de plus de 27 000 personnes vivant dans les 28 Etats membres de l’Union européenne, interrogés en juin 2019. Contrairement aux attentes dictées par la multiplication des discours favorisant le repli sur soi, une écrasante majorité des citoyens européens – et les Belges tout particulièrement – sont favorables à l’aide envers les pays en développement.

Selon le sondage, en 2019, 86% des citoyens européens interrogés pensent qu’il est important d’aider les personnes vivant dans les pays en développement. Ce chiffre reste stable, puisqu’il a toujours oscillé entre 80 et 90% depuis au moins 10 ans. De leur côté, les Belges sont particulièrement en faveur de la solidarité internationale, puisque ce sont 87% des Belges interrogés qui pensent qu’il est important d’aider les personnes vivant dans les pays en développement.

De même, plus de la moitié des citoyens européens interrogés – dont les Belges – pensent que la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement doit être une des priorités principales de leurs gouvernements respectifs. Quand la question est posée pour l’UE elle-même, ce sont 70% des citoyens européens (et 72% des Belges) qui pensent que la lutte contre la pauvreté dans les pays en développement doit également être une des priorités principales de l’UE.

Mais l’aide au développement est-elle efficace comme instrument de coopération au développement ? Trois quarts des sondés pensent que oui : 75% des citoyens européens interrogés – et 74% des Belges – sont convaincus que l’aide envers les pays en développement contribue à un monde plus pacifique et plus juste (en anglais : « a more peaceful and fairer world »). Ce chiffre a même augmenté depuis 2018, au niveau européen mais aussi pour les Belges en particulier. De même, près de 7 personnes sur 10 – au niveau belge et européen – pensent que l’aide au développement est une manière efficace de réduire les inégalités dans les pays en développement.

Il n’est donc pas surprenant que 73% des personnes interrogées pensent que l’UE et les Etats membres devraient continuer à financer l’aide pour les pays en développement, à des niveaux équivalents ou plus élevés qu’actuellement. En d’autres mots : plus de 7 personnes sur 10 pensent que l’on devrait au minimum continuer ou même augmenter l’aide au développement en soutien aux pays du Sud.

Ces chiffres sont mêmes plus élevés pour les Belges en particulier : 76% d’entre eux voudraient que l’aide au développement soit au minimum maintenue, sinon augmentée. Inversement, à peine deux Belges sur 10 seraient favorables à une diminution de l’aide au développement.

Inscrivez-vous à notre Newsletter