×

Le défi

31 août 2018

Changements climatiques, conflits armés, insécurité alimentaire, mondialisation ; le monde est en constante mutation. Face à ces nouveaux défis, les discriminations envers les femmes persistent. Et pour cause, entre une montée en puissance des mouvements conservateurs contestant les droits sexuels et reproductifs, la difficulté pour les femmes de devenir propriétaires des terres cultivables et les violences endurées par les migrantes durant leur exil, tous les domaines qui régissent nos sociétés sont gangrénés par les inégalités de genre.

Alors qu’elles sont les premières concernées par cette situation et qu’elles sont porteuses de solutions face aux grands défis de ce monde, les femmes restent largement exclues des processus de décision et d’action pour un changement. Qui plus est, malgré les progrès récents, les disparités persistantes en matière d’éducation, selon les régions et catégories de revenus, et les nombreux obstacles pour les femmes à s’imposer dans les sphères politique et économique bloquent considérablement les améliorations à long terme. Il est dès lors grand temps de faire des droits des femmes une priorité.


1/4 de la population mondiale reste privée de droits reproductifs.

18,3% des ministres de gouvernement dans le monde sont des femmes.

Inscrivez-vous à notre Newsletter