×

Les partenaire de l’Opération 11.11.11 au chevet des Gazaouis

Dans l’enfer virologique de Gaza, un double confinement pour la population palestinienne

29 avril 2020

A Gaza, en Palestine occupée, la population est doublement confinée. Depuis 13 ans, les habitants de cette étroite bande de terre sont victimes d’un blocus inhumain, qui les prive de leurs droits les plus essentiels. Sans liberté de circulation, privés d’eau potable et de médicaments, ils vivent dans une prison à ciel ouvert... Avec plus de 5 000 habitants au km2, Gaza, qui est l’une des zones les plus densément peuplées au monde, est aussi sur le point de devenir un enfer virologique. Plusieurs ONG soutenues par l’Opération 11.11.11 sont au chevet des Gazaouis.

Impossible de se confiner à la maison, car la moitié de la population parvient à peine à vivre de petits boulots qui lui permettent de nourrir l’autre moitié. Huit Gazaouis sur dix dépendent déjà de l’aide humanitaire. Avant la crise du Covid-19 Covid-19
Coronavirus
covid-19
coronavirus
, la situation sanitaire était déjà désastreuse, en raison du blocus israélien et des interventions militaires. Le blocus empêche le carburant, les médicaments et le matériel médical d’entrer. Les patients ne reçoivent que très rarement un laissez-passer, et les démarches administratives prennent trop de temps. De nombreuses personnes, en particulier les patients atteints de cancer, ont perdu la vie faute de pouvoir accéder à des soins en Israël.

Depuis longtemps, plusieurs ONG soutenues par l’Opération 11.11.11 sont actives à Gaza pour soutenir la population. Cette aide est plus que jamais nécessaire. Elle doit aussi être renforcée pour affronter la crise sanitaire.

  (Crédit : © Viva Salud )

L’organisation de santé UHWC (Union of Health Workers Committees) est l’une des bénéficiaires de cette aide, à travers l’ONG Viva Salud. Un peu à l’image des maisons médicales en Belgique, elle fournit des services de santé complets par le biais d’une approche de la santé communautaire basée sur les droits. L’organisation s’engage pour le bien-être physique, social et mental de tous ses patients.

Implanté dans plusieurs zones marginalisées et vulnérables de la bande de Gaza (Jabalia, Gaza city, Nusirat, Rafah, Beit Hanoun), UHWC combine ses 5 centres de santé primaires avec des centres communautaires accessibles aux patients et membres des communautés. UHWC gère également l’hôpital Al Awda, situé à Jabalia, dans le Nord de la bande de Gaza et qui réunit plusieurs départements tels que des urgences, l’obstétrique, les soins intensifs et différents départements opératoires (cardiaques, pulmonaire, ophtalmologique, etc).

Face à la crise du Covid-19, UHWC a décidé de mettre en place plusieurs stratégies d’urgence. Elle a notamment décidé de continuer à fournir des soins de santé gratuits aux personnes dans le besoin (maternité, accidents de la route, AVC, etc.). Cette continuité est absolument nécessaire, étant donné que les hôpitaux publics sont désormais totalement focalisés sur la lutte contre la pandémie.

  (Crédit : © Viva Salud )

Mais UHWC est aussi active pour affronter la pandémie. Plusieurs centaines de volontaires qui participent aux efforts pour éviter la propagation du virus, à travers la distribution de flyers de sensibilisation, la peinture de messages de sensibilisation sur les murs des rues, le nettoyage toutes les heures des centres de santé de UHWC, celui des rues ou la distribution de kit d’hygiène.

Grâce à vos dons, l’Opération 11.11.11 Opération 11.11.11 soutien également le réseau d’ONG PNGO. Celui-ci participe à l’organisation de la réponse des ONG palestiniennes face à l’épidémie de Covid-19.

En Palestine occupée, où les services publics sont souvent insuffisants, le rôle des ONG locales est d’autant plus important. PNGO veille ainsi à ce que les mesures de confinement soient prises dans le respect des besoins et de la dignité de la population palestinienne. La plateforme a aussi veillé à ce que les bailleurs de fonds internationaux revoient leurs priorités au vu de la réponse à apporter au Covid-19. Moins spectaculaire sans doute, ce travail de coordination est indispensable pour que l’aide apportée par les ONG soit efficace et adéquate.

Les soignants et soignantes du monde entier sont aujourd’hui sous pression pour aider les patients et endiguer l’épidémie. A Gaza, plus qu’ailleurs, face au manque d’équipements médicaux, leur défi est immense.

« La levée du blocus et la fin de l’occupation est notre lutte à tous. C’est notre but ultime et jamais nous n’en dévierons. Mais dans l’urgence de la situation, nous avons besoin de matériel médical, de médicaments, de respirateurs, d’électricité  », témoigne un de nos partenaires sur place.

De la même manière, la lutte contre le blocus qui empêche le développement reste l’objectif du CNCD-11.11.11 et de ses ONG membres. Mais aujourd’hui, à Gaza comme chez nous, la priorité est à sauver des vies. En soutenant nos partenaires palestiniens au travers de l’Opération 11.11.11, vous y contribuez.

Soutenez l'Opération 11.11.11