×

Stephane Compère

  • Stephane Compère
Stephane Compère
Chargé de Programmes-Amérique Latine et Afrique de l’Ouest au CNCD-11.11.11
stephane.compere@cncd.be

Boulevard Léopold II, 184 D - 1080 Bruxelles

+32 (0) 2 250 12 48
Envoyer un message

* Champs obligatoires

Articles de cet·te auteur·e

La loi sur l'agriculture familiale au Pérou est en marche

La loi sur l’agriculture familiale au Pérou est en marche

C’est une avancée indéniable et une belle leçon de plaidoyer politique menée par les organisations paysannes et des ONG, soutenues par l’Opération 11.11.11. Le 7 octobre dernier, le Congrès péruvien a adopté une loi pour la promotion de l’agriculture (...)


  • Stephane Compère

    12 novembre 2015
  • Lire
Sommet UE-Celac, Santiago de Chile 2013

Sommet UE/CELAC : le commerce, seule priorité de l’Europe ?

Le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE et de la Communauté des Etats d’Amérique latine et des Caraïbes (UE-CELAC) se tient à Bruxelles ces 10 et 11 juin. Le respect des droits humains et le développement durable doivent-ils être (...)


  • Stephane Compère

    9 juin 2015
  • Lire
Au Pérou, la transition agroécologique a commencé...

Au Pérou, la transition agroécologique a commencé...

Au Pérou, l’agriculture familiale fournit 70 % des aliments consommés par la population des villes, mais, paradoxalement, les paysans continuent à souffrir de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire. C’est dans le Nord du Pérou, dans la zone andine (...)


  • Stephane Compère

    22 octobre 2014
  • Lire
Mission économique belge au Pérou : à quel jeu joue-t-on ?

Mission économique belge au Pérou : à quel jeu joue-t-on ?

En 2013, près de la moitié des 216 conflits sociaux au Pérou étaient liés à des projets miniers qui affectent fortement l’agriculture locale. La survie de certaines populations est même en jeu. « Quand il n’y a plus d’eau, nous ne buvons plus de soupe (...)


  • Stephane Compère

    19 octobre 2014
  • Lire
Une avancée historique pour le peuple de Sarayaku

Une avancée historique pour le peuple de Sarayaku

Ce 1er octobre, l’État équatorien s’est officiellement excusé auprès des 1 200 indigènes kichwa du petit village amazonien de Sarayaku pour avoir autorisé, dans les années 1990, des travaux d’exploration pétrolière sur leur territoire. Une sentence de la (...)


  • Stephane Compère

    3 octobre 2014
  • Lire
Bolivie : l'autosuffisance alimentaire au bout du tunnel

Bolivie : l’autosuffisance alimentaire au bout du tunnel

Personne n’y croyait, mais ils l’ont fait. Creuser un tunnel de 130 mètres à la main pour faire passer de l’eau qui leur permettra de retourner dans leur village et construire leur autonomie alimentaire. La détermination des familles de la communauté (...)


  • Stephane Compère

    3 mars 2014
  • Lire
Troupeau d'alpagas à Tisco
Partenariat Sud 11.11.11

La laine d’alpaga à un prix décent

Fibre de haut de gamme, plus douce, plus chaude, plus résistante et plus légère que celle de mouton, la laine d’alpaga vient essentiellement du Pérou où les petits éleveurs éprouvent de grandes difficultés à vendre à bon prix ce qu’ils produisent. (...)


  • Olivier Leclercq, Stephane Compère

    25 juin 2012
  • Lire
Sandra Viviana Cuellar Galliego

Contre les disparitions forcées en Colombie

Le vendredi 8 avril, un rassemblement était organisé en face de l’ambassade de Colombie à Bruxelles. L’objectif de cette mobilisation était d’obtenir des réponses précises de la part des autorités colombiennes sur la disparition de Sandra Viviana Cuellar (...)


  • Stephane Compère

    3 mai 2011
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter