×
  • Agenda
  • Webinaire. COVID-19 et...

Webinaire. COVID-19 et droits humains dans les camps des personnes réfugiées en Afrique du Nord, dans le Sahel et le Moyen-Orient

www - en ligne
10/06/2020 De 14:00 à 15:45
Webinaire. COVID-19 et droits humains dans les camps des personnes réfugiées en Afrique du Nord, dans le Sahel et le Moyen-Orient

Webinaire avec Vincent Cochetel, Special Envoy of the UNHCR for the Central Mediterranean situation ; Jane Linekar, Head of the Mixed Migration Center ; Noor Lekkerkerker, Head of Advocacy Basmeh & Zeitooneh et Siobhán McGrath, Oxfam WASH manager for Jordan.

L’accès à la protection internationale

En Belgique, suite à la fermeture des bureaux de l’OE (Office des étrangers) le 17 mars, les demandeur·euse·s d’asile, se sont retrouvé.e.s dans l’impossibilité de déposer une demande de protection internationale et d’être accueilli.e.s dans le réseau d’hébergement de FEDASIL. Ils et elles étaient à la rue sans aucune assistance étatique. Depuis le 3 avril, l’OE, FEDASIL et le CGRA ont repris partiellement leurs missions grâce à la mise en place de différents outils informatiques.

Dans les camps d’exilé·e·s aux frontières de l’Europe (dans les hotspots grecs et italiens, à Malte, à Chypre et en Espagne) et dans les pays dits du Sud (Turquie, Jordanie, Liban, Kenya, Bangladesh…) l’accès à l’éducation et à une alimentation saine et suffisante n’est plus assuré. Les procédures de demandes d’asile prennent encore plus de retard et la répartition de l’accueil et de la prise en charge des personnes exilées entre les différents Etats est lacunaire. En effet, suite à la fermeture des frontières, les voies légales et sûres de migrations sont bloquées comme le mécanisme international de réinstallation pour les réfugié·e·s, les visas humanitaires ou le regroupement familiale. Alors que l’UE se tait, l’ONU, via la voix du Haut Commissariat aux réfugiés (HCR), appelle les États à ne pas fermer les voies vers l’asile, mais à adopter des tests de dépistage et le placement en quarantaine des réfugié·e·s si un risque sanitaire est identifié lors du passage des frontières.

Les panélistes partageront leurs points de vue sur les derniers développements dans les camps de réfugiés en Jordanie (Za’atari) et au Liban ainsi que le long des routes migratoires mixtes au Sahel et en Libye. Ils et elles proposeront des recommandations politiques.

Panélistes

  • Vincent Cochetel - Special Envoy of the UNHCR for the Central Mediterranean situation
  • Jane Linekar - Head of the Mixed Migration Center
  • Noor Lekkerkerker - Head of Advocacy Basmeh & Zeitooneh
  • Siobhán McGrath - Oxfam WASH manager for Jordan

Langue : Anglais


Ce webinaire est organisé dans le cadre d’un cycle sur différents volets de la justice migratoire en lien avec la pandémie du COVID-19. L’objectif est de rassembler des informations de terrain et expertises sur l’impact de la pandémie sur les droits des personnes migrantes en Belgique, en Europe et au niveau international. Ces échanges ont pour but également de contribuer à l’élaboration de pistes de recommandations politiques sur le court et moyen termes.

www - en ligne
10/06/2020
De 14:00 à 15:45
Entrée gratuite
Cécile, Vanderstappen, CNCD-11.11.11
cecile.vanderstappen@cncd.be
02/2501261
Groupe de travail politique Justice migratoire coordonné par le CNCD-11.11.11 et 11.11.11
  • Inscrivez-vous jusqu'au 10 juin 2020
  • Ajoutez cet événement à votre agenda 10/06/2020 14:00 10/06/2020 15:45 Europe/Brussels Webinaire. COVID-19 et droits humains dans les camps des personnes réfugiées en Afrique du Nord, dans le Sahel et le Moyen-Orient Webinaire avec Vincent Cochetel, Special Envoy of the UNHCR for the Central Mediterranean situation ; Jane Linekar, Head of the Mixed Migration Center ; Noor Lekkerkerker, Head of Advocacy Basmeh & Zeitooneh et Siobhán McGrath, Oxfam WASH manager for Jordan. En savoir + sur cncd.be : https://www.stopttip.be/Webinaire-COVID-19-et-droits DD/MM/YYYY
  • Pour en savoir plus Cliquez ici