×

Migrations

Ton message à tes (futurs) décideurs

25 septembre 2018

Ce mardi 25 septembre, les collectifs de citoyens et d’étudiants qui ont donné corps aux campagnes « Commune hospitalière » et « Universités/ESA/Hautes-écoles hospitalières » interpelleront à nouveau les futurs élus locaux et les autorités académiques, à la veille des élections et à l’heure de la rentrée de l’enseignement supérieur.

En un an, 65 communes ont passé le cap en adoptant une motion dans laquelle elle s’engage à être une « Commune hospitalière » envers les personnes migrantes, à travers une série d’engagements (accès aux soins de santé d’urgence, logement…). En effet, la campagne était lancée le 14 septembre 2017. En Wallonie et à Bruxelles, des dizaines de groupes de citoyens se sont formés, mobilisés, pour interpeller leurs élus aux conseils communaux et mener des actions symboliques.

Depuis, les universités, les hautes écoles et les écoles supérieures des arts ont rejoint le mouvement, comme la Fédération Wallonie-Bruxelles. En mai, L’ULB est devenue la première université belge à se déclarer officiellement hospitalière. Le 21 mars, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté une résolution demandant à être reconnue comme entité hospitalière envers les migrants et demandeurs d’asile, suite à l’arrestation de personnes sans-papiers dans les locaux de Globe Aroma. Les provinces de Namur et de Luxembourg se sont également déclarées hospitalières.

Ce 25 septembre 2018 est un nouveau moment stratégique, à la veille des élections et à l’heure de la rentrée académique. C’est pourquoi les collectifs locaux et les étudiants mèneront de nouvelles actions aujourd’hui, devant leur maison communale et sur les campus de Bruxelles et de Wallonie.

En pratique, plus de 23 rendez-vous sont fixés dans les communes. Des actions auront lieu aussi sur 6 campus  : ULB, UCL, UNamur, Haute École Albert Jacquard, Henallux et UMons. Des photos des rassemblements seront postées sur la page Facebook de l’évènement.

Plus d’infos en ligne.

Tags: Migrations

Inscrivez-vous à notre Newsletter