×

Du 1<sup class="typo_exposants">er</sup> au 11 novembre 2018

Opération 11.11.11 : le rendez-vous des Belges avec un monde juste et durable

24 août 2019

Du 1er au 11 novembre 2018, les Belges ont rendez-vous avec la solidarité internationale, une valeur fragilisée sur le plan politique alors que les grands enjeux du moment, le réchauffement climatique, les migrations, passent par une réelle volonté de coopérer. Avec l’Opération 11.11.11, la société civile belge peut montrer sa volonté de bâtir des relations justes et équitables avec les populations du Sud, en soutenant concrètement des programmes de développement.

Plus qu’une récolte de fonds, c’est le rassemblement de milliers de volontaires qui font vivre la solidarité dans leur commune, en Wallonie et à Bruxelles. Il permet de sensibiliser le public belge aux enjeux de la solidarité internationale, tels que la justice migratoire et la justice climatique.

Le contexte politique n’est, à l’évidence, pas favorable à la coopération. La montée du national-populisme aux États-Unis et en Europe favorise les politiques unilatérales et les régressions. Mais le CNCD-11.11.11, le Centre national de Coopération au développement, continue de porter haut les couleurs de la coopération internationale : la réduction des inégalités et des émissions de gaz à effet de serre, le respect du droit d’asile, le combat pour le droit à l’alimentation et l’accès à un salaire décent… Autant d’enjeux mondiaux qui nécessitent des solutions communes.

En parallèle du travail de plaidoyer politique, ces combats passent le soutien financier aux projets 11.11.11 pour promouvoir l’agro-écologie, soutenir les mouvements démocratiques, l’égalité de genre…. En 2017, l’Opération a financé 184 projets portés par 26 organisations membres et le CNCD-11.11.11 dans une quarantaine de pays en développement en Afrique centrale (RDC, Rwanda, Burundi), Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Sénégal, Bénin, Guinée, Mali, Niger), Amérique du sud et centrale (Pérou, Guatemala, Nicaragua, Haïti), l’Asie (Cambodge, Indonésie, Vietnam) et la Palestine. Cette année encore, la population belge est appelée à soutenir ce grand mouvement de solidarité.

Produits 11.11.11 : une « cuisine vivante », saine et solidaire

Parmi les produits 11.11.11 en 2018, un nouveau livre : « Cuisine vivante, recettes gourmandes, saines et rapides » signé Audrey Elsen, jeune chef formée en nutrithérapie et à l’alimentation vivante.

« Cuisine vivante, recettes gourmandes, saines et rapides », c’est :

  • Le plein de conseils nutritionnels pour diversifier son alimentation et mieux se nourrir au quotidien, redécouvrir les bases d’une cuisine saine
  • Un guide pratique des ingrédients alternatifs aux produits classiques (viande, produits laitiers, blé, sucre raffiné, etc.), des conseils pour savoir où les trouver (filières bio, GASAP)…
    Prix 15 €.

+ d’infos

Concert des Girls in Hawaii au profit de l’Opération 11.11.11

Concert 11.11.11 au Festival des libertés : Girls in Hawaii

Après deux dates d’exception à l’Ancienne Belgique en décembre dernier, c’est au Festival des Libertés que Girls In Hawaii marquera son retour très attendu sur la scène bruxelloise avec son album « Nocturne ».
Les bénéfices du concert seront reversés de l’Opération 11.11.11.

Au-delà de la récolte de fonds, Antoine Wielemans, chanteur et guitariste, et Daniel Offermann, bassiste des Girls in Hawaii, s’engagent un cran plus loin en soutenant l’appel à la solidarité internationale de l’Opération 11.11.11.

+ d’infos

Allier plaisirs culinaires et solidaires avec les Gala Mundo

Le chef Maxime Collard à l'école hôtelière de Libramont en 2016  (Crédit : © Patrick Besure )

Des chefs wallons du collectif Génération W et les élèves d’écoles hôtelières concoctent un repas gastronomique dont les bénéfices sont reversés à l’Opération 11.11.11. En 2018, deux galas auront lieu : à Libramont et Saint-Ghislain.

  • Le mardi 23 octobre 2018 à l’Institut Centre Ardenne de Libramont avec les chefs étoilés Clément Petitjean (La grappe d’or), Julien Lahire (Le Moulin Hideux et le Fario), Maxime Collard (La Table de Maxime).
  • Le mardi 20 novembre 2018 AU Lycée Provincial d’Enseignement Technique du Hainaut à Saint-Ghislain avec les chefs étoilés Jean-Baptiste et Christophe Thomaes (Le Château de Mylord) et le chef Olivier Bourguignon (Le D’Arville).

+ d’infos

Lire aussi

Sénégal : les femmes, moteur du développement
Opération 11.11.11

Sénégal : les femmes, moteur du développement

Au Sénégal, l’égalité gagne du terrain. Reportage aux côtés des entrepreneuses actives dans la transformation de produits alimentaires (céréales biologiques, produits de la pêche), soutenues par les organisations locales ENDA Graf Sahel et ENDA Pronat, (...)


  • Stéphanie Triest

    1er novembre 2018
  • Lire
Sénégal : « S'il n'y a pas d'arbre, il n'y pas de vie »
Opératon 11.11.11

Sénégal : « S’il n’y a pas d’arbre, il n’y pas de vie »

L’agroforesterie permet de lutter contre la désertification et l’exode rural au Sénégal. Focus sur le travail de l’APAF (l’Association de Promotion des Arbres Fertilitaires, de l’Agroforesterie et la Foresterie), partenaire de l’ONG belge ULB (...)


  • Stéphanie Triest

    31 octobre 2018
  • Lire
Sénégal : Il faut sauver la mangrove
Opération 11.11.11

Sénégal : Il faut sauver la mangrove

Dans le delta du Sine Saloum, au Sud-Ouest du Sénégal, la mangrove recule. C’est une conséquence des changements climatiques : le niveau de la mer monte et les pluies se font plus rares, donc les réserves d’eau douce, non salée, diminuent. Or, les (...)


  • Stéphanie Triest

    30 octobre 2018
  • Lire

Inscrivez-vous à notre Newsletter