×

Elections communales

Le petit train qui interpelle

30 août 2012

Le 14 octobre 2012, nous irons tous voter pour les élections communales. L’occasion a été saisie pour interpeller les futurs élus sur leurs engagements.

La Campagne à Etterbeek

On dit des communes qu’elles sont le niveau de pouvoir le plus proche du citoyen. Une bonne raison pour pousser leurs élus à se mobiliser en faveur de la solidarité et du développement durable. Actualité des élections oblige, les futures autorités communales à Bruxelles et en Wallonie sont interpellées depuis plusieurs mois par le monde associatif, grâce à l’action de citoyens engagés au niveau local. Comment ? De manière ludique. Mandataires politiques, candidats, associations, journalistes ont sillonné tout au long du printemps et de l’été de nombreuses communes à bord d’un petit train « citoyen » afin de mettre en évidence les enjeux, ce qui va bien, ce qui ne va pas, valoriser des initiatives, promouvoir la généralisation des expériences intéressantes.

« Ca passe par ma commune »

Schaerbeek . Schaerbeek

Cette mobilisation s’est faite sous la bannière de la campagne citoyenne « Ça passe par ma commune ». Elle a été initiée à la veille des élections communales d’octobre 2006 et est aujourd’hui portée par 11 associations sous la coordination de la Ligue des Familles. Depuis la mise en place des conseils communaux début 2007, les groupes locaux « Ça passe par ma commune » créent des dynamiques constructives avec le pouvoir communal pour avancer sur des propositions concrètes en faveur d’un développement durable, social et solidaire.

Solidarité internationale

Les 11 associations ont rédigé 11 cahiers thématiques à l’attention des élus. Les thèmes traités y sont nombreux et divers : accueil de la petite enfance, logement, mobilité douce, utilisation rationnelle de l’énergie, lutte contre les discriminations et les violences à l’égard des femmes, etc. Chaque cahier contient une mise en contexte de la thématique, des propositions d’actions concrètes et des exemples de bonnes pratiques déjà mises en place dans certaines communes. Le thème de la solidarité internationale n’a pas été oublié. Les communes peuvent en effet y jouer un rôle non négligeable. Un guide à leur intention a d’ailleurs été conçu par le CNCD-11.11.11.

Nivelles . Nivelles

Certes, les communes ne changeront pas à elles seules les rapports de force internationaux, ne réguleront pas une finance devenue folle ou n’empêcheront pas les entreprises multinationales de violer les droits des travailleurs. Mais elles peuvent agir à un niveau plus micro en faisant une série de choix, en matière de fournitures par exemple pour l’administration ou les écoles (produits issus du commerce équitable, vêtements et uniformes fabriqués dans des conditions décentes), en établissant des partenariats/jumelages avec des communes de pays du Sud, en soutenant l’Opération 11.11.11 ou en favorisant l’échange interculturel puisque nombre de communes sont devenues, de fait, des territoires internationaux, habités par une multiculturalité dont l’harmonie reste chaque jour à construire.

Pour le CNCD-11.11.11, l’engagement attendu des candidats, c’est d’abord un paragraphe dans la déclaration de politique communale sur la solidarité internationale, pour faire de cette matière une des priorités de la prochaine mandature. Et ensuite ? Un espace participatif dédié à la solidarité internationale, un soutien aux populations du Sud et la mise en place d’activités de sensibilisation sur le territoire communal.

Témoignages

Micheline, bénévole de l’équipe Oxfam de Verviers
« Cette belle expérience m’a permis de me rendre compte du nombre d’initiatives qui existent à Verviers et qui contribuent à une prise de conscience autour du développement durable, social et solidaire. Cela a été un projet riche en rencontres, surtout au sein du milieu associatif local. »

Verviers . Verviers

François, CNCD-11.11.11 , Herve
«  Tout le monde semble satisfait mais il y avait un absent de taille : le MR qui sera pourtant très certainement au pouvoir, peut-être avec la majorité absolue. Pour le reste, les échanges furent apparemment très riches, l’interpellation s’est orientée autour du renforcement de la commission Nord-Sud de Herve et des campagnes de sensibilisation, notamment l’Opération 11.11.11.  »

France Wery, coordinatrice du service Coopération internationale et jumelages, et Stéphanie Halleux, chargée de mission, commune d’Ixelles
«  La commune d’Ixelles participe depuis 2007 à l’Opération 11.11.11 à travers l’octroi d’un subside et l’organisation de la fête de clôture. En effet, notre commune, dans la lignée de ses projets de coopération avec le Sud (Kalamu en RDC et Zababdeh en Palestine) et de ses actions d’éducation au développement, a tout particulièrement à cœur de sensibiliser ses citoyens aux inégalités Nord-Sud. »

Tags: Communes

Source : article publié dans dlm-demain le monde, n°15, septembre 2012.

Inscrivez-vous à notre Newsletter