×

Climat

La COP24 se termine : de quel côté de l’Histoire sera la Belgique ?

15 décembre 2018

Katowice, le 15 décembre 201. Relever l’ambition climatique était le thème central de la Conférence des Nations Unies sur le climat de Katowice (COP24). Alors que les négociations, à quelques heures de la fin, risquent de s’enliser en raison d’un manque total de volonté politique, la Belgique a également manqué une occasion de se présenter comme un pays responsable et ambitieux. Notre pays doit changer de cap dans les prochaines semaines.

La Belgique sera-t-elle du bon côté de l’Histoire en matière climatique ?" Notre pays a pu se positionner sur les migrations, mais reste malheureusement au bord du chemin sur la question du climat, ce qui est grave non seulement pour la politique climatique belge mais aussi pour le processus climatique mondial. Le Benelux Talanoa Dialogue avait difficilement accouché de quelques progrès, mais la dynamique a été rompue dès que la Belgique a échoué à rejoindre la High Ambition Coalition. La Flandre a en effet refusé de soutenir le rehaussement de l’ambition européenne.

Une augmentation drastique de l’ambition au niveau mondial est plus que jamais pourtant nécessaire pour limiter le réchauffement à un maximum de 1,5°C et rester en ligne avec le rapport du GIEC. « Nos ministres ne veulent pas rester bloqués sur des chiffres, ils disent qu’ils veulent se concentrer sur des mesures concrètes », déclare la Coalition Climat. "Nous constatons cependant que les plans climatiques des entités compétentes restent souvent vagues, peu opérationnels et insuffisants ».

Si l’accord n’a pu être obtenu, la Coalition se félicite cependant de la décision du gouvernement bruxellois de se positionner en faveur d’une diminution d’au moins 55% de gaz à effet de serre en Europe à l’horizon 2030. Les ministres Crucke et Marghem ont également exprimé aux membres de la Coalition leur souhait de tendre vers cet objectif renforcé. La Coalition Climat appelle donc les gouvernements wallon et fédéral à s’associer sans délai à cette position de leur ministre et demande au gouvernement flamand de ne plus être un frein.

Le 2 décembre, 75 000 Belges sont descendus dans la rue car il est inacceptable que nos ministres continuent de mettre ainsi en péril la viabilité de la planète et l’avenir des générations futures. Tous réclamaient des politiques climatiques cohérentes et socialement justes. Pour y arriver, la Coalition Climat insiste sur les trois priorités suivantes :

  • La Belgique doit soutenir une augmentation de l’ambition européenne de réduction des émissions à minimum -55% de gaz à effet de serre.
  • Le plan national énergie climat doit être cohérent avec les engagements pris à Paris. Ce plan doit permettre d’effectuer rapidement une transition juste vers une société décarbonée grâce à des mesures socialement justes et faire preuve de solidarité envers les pays les plus vulnérables
  • La Belgique doit adopter au plus vite une loi climat afin de renforcer la gouvernance climatique et la coordination interfédérale.

En suivant ces priorités, la Belgique peut encore se retrouver du bon côté de l’Histoire, celui de ceux qui auront pris leur responsabilité à temps face à l’urgence climatique.


Debriefing COP24 + Party !

Suite à la mobilisation Claim the Climate de 75.000 personnes et la COP 24 en Pologne, le CNCD-11.11.11 organise une rencontre le samedi 19 janvier dans le but de nous retrouver, de débriefer une année riche en mobilisations, d’analyser les résultats de la COP 24 et l’avenir du mouvement climatique post-’Claim the Climate’ . + d’infos

Tags: Climat

Inscrivez-vous à notre Newsletter