×

Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA)

Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA)

En République démocratique du Congo, la Plateforme Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA) a été fondée en décembre 2010 dans le but d’organiser l’observation des élections de 2011 par la société civile.

Elle est l’héritière du Cadre de concertation de la société civile (CDC) mis en place en 2006. Suite à l’échec du dernier processus électoral, elle a décidé de prolonger son action dans la durée, afin que «  les élections libres, transparentes et apaisées soient considérées comme le seul mécanisme d’accès au pouvoir et de participation de tous à la gestion de la chose publique en RD Congo », comme le définit sa vision.

  (Crédit : © Giampaolo Musumeci 2011 )

Pour ce faire, AETA base son action sur le renforcement des synergies entre acteurs de la société civile, l’éducation civique de la population et le plaidoyer envers les décideurs politiques. Reconnue légalement, AETA est une plate-forme vaste de plus de 120 organisations, dont une bonne partie représente des réseaux reconnus dans leur propre domaine.

Le CNCD-11.11.11 a entamé un partenariat avec AETA dès le démarrage de ses activités, qui a principalement pris la forme d’une collaboration autour de l’observation électorale de 2011 : des représentants d’AETA ont ainsi été invités par la coupole francophone pour rencontrer les décideurs politiques en Belgique dans les mois qui ont précédé les élections, mais surtout, la mission internationale d’observation électorale coordonnée en novembre 2011 par le réseau européen EurAC, à laquelle les ONG belges ont pris une part très active, s’est intégralement insérée dans le dispositif mis en place par AETA. Depuis les élections, la collaboration s’est poursuivie autour de l’évaluation et du suivi du processus électoral, notamment au travers d’ateliers organisés conjointement à Bruxelles et à Kinshasa.

Le soutien à une large plateforme, pluraliste, reconnue et disposant d’une présence sur tout le territoire congolais est en effet d’autant plus important que la société civile de ce pays est, de façon générale, divisée.

C’est donc tout naturellement que cette plate-forme, qui est le principal réseau d’éducation civique électorale en RDC, a été sélectionnée comme partenaire du CNCD-11.11.11. Le soutien à une large plateforme, pluraliste, reconnue et disposant d’une présence sur tout le territoire congolais est en effet d’autant plus important que la société civile de ce pays est, de façon générale, divisée. Minée par les appétits de pouvoir, les guerres de leadership, souvent très liée aux partis, elle peine à faire entendre une voix distincte du discours politique. Il est donc primordial de contribuer à son renforcement, en privilégiant les dynamiques transversales dépassant l’affrontement classique entre partisans et opposants au pouvoir en place (on parle même au Congo de sociétés civiles du pouvoir et de l’opposition, de l’Est et de l’Ouest).

  (Crédit : © Giampaolo Musumeci )

Au-delà de son importante représentativité nationale, AETA dispose d’un vaste maillage sur tout le territoire congolais, au travers des organisations locales et des comités locaux des organisations d’envergure nationale (en ce compris les églises, qui prennent part à la dynamique). Ce maillage a fait ses preuves en 2011, AETA ayant publié de façon très rapide des analyses sur le déroulement des élections jusque dans les coins les plus reculés du pays.

AETA dispose d’un vaste maillage sur tout le territoire congolais

Le soutien de l’Opération 11.11.11 fait partie d’une stratégie globale qui s’articule autour de quatre axes : coordination de la société civile, éducation civique & formation des organisations et de la population, plaidoyer vers les décideurs et suivi-contrôle de la gouvernance de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’organe chargé de la supervision du processus électoral.

Dans ce cadre général, le CNCD-11.11.11 appuie plus particulièrement les actions d’éducation civique, qui sont la garantie d’une action pérenne grâce au soutien de la population envers la démocratie qu’elles tendent à générer. Cependant, cette dimension ne peut être compris que dans le cadre plus général de la stratégie institutionnelle définie par AETA et ses membres.

Inscrivez-vous à notre Newsletter