×

Agro-écologie

La banane, le fruit de la mondialisation
Du Nord au Sud et à l’envers

La banane, le fruit de la mondialisation

Savoureuse, très nutritive et bon marché, la banane est le fruit le plus consommé au monde. Exclusivement produite dans les pays du Sud, où elle fournit nourriture et emplois, elle est également prisée au Nord, hypervalorisée par les supermarchés pour (...)


  • Jean-François Pollet

  • 4 novembre 2019
Opération 11.11.11. Coup de projecteur sur le Burkina Faso

Opération 11.11.11. Coup de projecteur sur le Burkina Faso

A l’occasion de l’Opération 11.11.11 2019, du 7 au 17 novembre, coup de projecteur sur le Burkina Faso au travers de trois vidéos qui témoignent du travail d’ONG belges et de partenaires locaux, soutenu par la grande récolte de fonds du CNCD-11.11.11. (...)


  • Stéphanie Triest

  • 17 octobre 2019
Beata Vidal (à gauche) et sa sœur dans leur conuco où elles cultivent des fruits et légumes pour la consommation familiale. Les surplus, comme ce gros citron, sont vendus sur les marchés locaux.
Du Nord au Sud et à l’envers

La République dominicaine, une île en transition

En République dominicaine, des associations paysannes aident les femmes à amorcer leur transition écologique. Cette île des Caraïbes, qui vit sous la menace des changements climatiques, est parvenue jusqu’ici à préserver son environnement, malgré la (...)


  • Santiago Fisher

  • 31 juillet 2019
La montée des eaux et les catastrophes naturelles menacent des dizaines de millions de personnes, notamment dans les grands deltas des pays du sud.
Opération 11.11.11

Avec les populations du Sud, principales victimes des changements climatiques

Les médias en ont à peine parlé. C’est pourtant l’un des plus graves désastres météorologiques de l’hémisphère Sud que viennent de connaître le Mozambique, le Malawi et le Zimbabwe. Environ un millier de personnes ont été tuées par le cyclone Idai qui a (...)


  • 30 avril 2019

Yessal sunu mbay (Assainir notre agriculture)

Les différentes interventions s’attachent à engager les exploitations familiales des arrondissements de Missirah, Djilor et Notto Diobass dans des parcours de conversion vers une approche agroécologique de production diversifiée améliorant (...)


  • 1er janvier 2019
|